Optimiser les coûts énergétiques en copropriété : comment choisir le bon comparateur de prix pour du gaz ?

prix du gaz

Publié le : 05 février 20247 mins de lecture

Tout gestionnaire d’une copropriété utilisant le gaz naturel doit s’interroger sur la manière d’optimiser les coûts énergétique de l’ensemble dont il a la gestion. Les copropriétaires sont particulièrement attentifs à leur bien-être lié en grande partie à un chauffage de qualité. Il prêtent également attention aux charges dont le montant pèse souvent très lourd. Si le contrat de gaz de votre copropriété arrive prochainement à terme, si vous souhaitez réaliser des économies sur la facture d’énergie globale, la solution consiste peut-être à changer de fournisseur de gaz. Les services d’un comparateur de prix du gaz pour une copropriété vous seront très utiles !

Déterminer la CAR de la copropriété : une étape essentielle

Avant de souscrire auprès du meilleur fournisseur de gaz, en suivant par exemple ce lien, il convient d’abord de déterminer la consommation annuelle de référence (CAR) de l’immeuble. La CAR est indiquée par tout fournisseur de gaz professionnel sur la facture d’énergie de l’immeuble en copropriété. Le gaz reste en effet l’un des plus gros postes de dépenses d’un immeuble équipé d’une installation de chauffage collectif au gaz naturel. Le coût de cette consommation équivaut à la moitié des charges de la copropriété. Un syndic qui souhaite souscrire une nouvelle offre de gaz doit étudier au plus près la consommation de l’immeuble dont il a la gestion. D’une manière générale, la consommation de gaz d’un immeuble est estimée :

  • Entre 100 et 200 MWh par an pour une petite copropriété d’une dizaine de logements
  • Entre 500 MWh et 1 GWh par an pour une copropriété de moyenne importance, soit d’environ 50 logements
  • Plus de 2 GWh par an pour une grande copropriété

La CAR d’un immeuble en copropriété est aussi déterminée par les particularités de l’ensemble immobilier, comme :

  • Sa situation géographique et les conditions climatiques locales
  • L’importance de la copropriété au regard du nombre de logements et de la superficie de chacun
  • Les dates de mise en service et de coupure du chauffage collectif
  • La qualité de l’isolation de l’immeuble et du système de chauffage

Ces éléments vont également aider pour situer l’immeuble en terme de classe de consommation. Le marché du gaz distingue 4 classifications de consommation pour les professionnels, les sociétés et notamment les copropriétés. Ces classifications permettent aux fournisseurs de gaz de proposer des offres adaptées. Les copropriétés se situent, selon leur importance, dans les classes suivantes :

  • T2 pour une consommation de gaz naturel entre 6 et 300 MWh par an
  • T3 pour une consommation de gaz naturel comprise entre 300 MWh et 5 000 MWh par an
  • T4, pour une consommation de plus de 5 000 MWh par an

Comment choisir le meilleur fournisseur de gaz et notamment le moins cher ?

Le prix représente un critère essentiel voire capital pour les personnes dont la mission consiste à choisir un contrat de gaz pour leur copropriété. Pour bien comprendre ce qui vous est proposé et bien choisir, il convient de bien comprendre ce qui compose une facture de gaz de copropriété.

  • Le tarif de l’abonnement au gaz professionnel. Cette partie de la facture de gaz est fixe et son montant ne bouge pas.
  • La consommation de gaz de la copropriété multipliée par le prix du kWh de gaz
  • Le prix du gaz auquel s’ajoute le prix d’acheminement de l’énergie ainsi que les taxes dont elle fait l’objet.

Pour sélectionner le fournisseur financièrement le plus intéressant à l’instant « T », le prix du kWh de gaz reste une donnée essentielle grâce à laquelle vous réduirez le montant de la facture de gaz pour votre copropriété.

Des contrats de gaz spécifiques en fonction de la taille de la copropriété

Les fournisseurs d’énergie ont instauré des contrats de gaz spécifiques pour s’adapter et répondre aux besoins de chaque taille de copropriété. Parmi les offres de gaz naturel proposées pour les petites et moyennes copropriétés on distingue :

  • Les offres de fourniture de gaz basées sur un prix indexé sur le TRV (tarif règlementé de vente du gaz). Ce tarif est fixé au niveau gouvernemental. Le coût du kWh de gaz pour les copropriétés profite d’un pourcentage de remise comparé au TRV. Le prix évolue ainsi au gré des fluctuations du TRV.
  • Les offres à prix fixes qui proposent le même prix du KWh de gaz pendant toute la durée prévue du contrat
  • Les offres de gaz à prix de marché libre dans lesquelles le prix du kWh de gaz et son évolution est assujettie aux clauses du contrat.

Choisir le bon comparateur de prix du gaz pour une copropriété

Un comparateur de prix du gaz pour une copropriété vous aide à trouver l’offre la mieux adaptée à la taille et aux besoins de votre copropriété. Comme cité précédemment, les factures d’énergie, dont le gaz, représentent un poste de dépense extrêmement conséquent. Pour gagner un temps précieux et pour réaliser de substantielles économies sur les charges, vous avez la possibilité de comparer les offres de différents fournisseurs en ligne. Vous trouverez à cet effet des comparateurs spécialement dédiés aux professionnels et aux personnes en charge de la gestion de copropriétés. Les courtiers en énergie vous accompagnent et vous aident à comparer les différentes offres. Pour effectuer votre comparaison pensez à vous munir du numéro de point de comptage et d’estimation (PCE)) de votre compteur de gaz. Il s’agit d’un identifiant à 14 chiffres qui permet aux fournisseurs d’énergie de localiser l’emplacement d’une installation de gaz.

Plan du site